MES OUVRAGES SUR LE WEB


Pourquoi laisser dormir…

dans des bibliothèques solitaires des manuscrits rédigés avec le sens du réel, de l'imaginaire et du symbolique ? J'ai réfléchi longtemps, j'ai réfléchi sans jamais passer à l'action. Pas de temps. J'avais toujours commencé, continué, achevé mes projets, mais avec ces écrits, que faire ? Ils s'éloignent parfois beaucoup de ce qui pourrait être appelé mon contexte professionnel. Ils s'approchent, de plus en plus, à travers le temps du contexte de l'être, de ce que j'étais, de ce que je suis, de ce que je serai dans une continuité en dehors du temps et de l'espace.

Ma vie s'est déroulée comme si j'avais vécu plusieurs vies. Mais je peux repérer dans mes écrits la continuité dans la permanence. La cohérence est donnée par le fait que l'évolution est permanente même si les rôles assumés sont toujours différents. Mes nouvelles vies m'ont toujours surprise, toujours apporté des révélations inattendues. Je sens en moi coexister sans conflit quelqu'un de millénaire et je vois sans aucun doute et en même temps un enfant rose souriant et caressant que je n'aurais jamais envie de détruire en moi. Tout ce que j'ai écrit n'est que la manifestation de ce que j'aime.

Pourquoi ces écrits sont restés dans le silence autant de temps ? Est-ce que l'exercice de la profession m'a volé le temps de la réalisation ? Peut-être. Mais je crois plutôt qu'une voix à l'intérieur de moi disait à répétition : « ce n'est pas le moment ». En obéissant à l'injonction de l'intuition, j'ai attendu un message de transformation. Le moment de la transmission est arrivé et je donne avec le plaisir du partage, ce que j'ai écrit, produit d'un être évoluant dans le temps et dans le non-temps, c'est-à-dire dans l'instant. Pas de jugement, je ne suis qu'une passagère de la vie.

Cette œuvre représente une tétralogie. On y trouve, en premier lieu, un travail théorique rationnel sur la dynamique analytique, les mécanismes et moyens mis en œuvre à partir d'une chaîne de spécialistes de toutes époques et dont la conjoncture prend forme dans le travail de C. G. Jung. Il s'agît de distinguer la complémentarité de ces travaux afin d'en extraire un outil de compréhension actualisé à ce que nous sommes dans l'ici et maintenant.

Le deuxième ouvrage est un recueil de contes. Il a été écrit pour la Sorbonne, « langues classiques ». Il est dans toutes les bibliothèques du monde occidental.

Le troisième est un essai sociologique, psychologique. Il va plus loin qu'une biographie, car il s'insère dans l'histoire pour s'enraciner dans le réel.

Le quatrième ouvrage est toujours en mouvement, il s'agit du recueil des articles écrits depuis 20 ans dans le journal de l'association « SOS Psychologue ».

Dans tous les cas, ce sont des travaux illuminés par la passion d'être et de pouvoir jouer sur des contextes différents et avec la métaphore comme matière première pour pouvoir exprimer, sans fausse pudeur, des vérités relatives. Il s'agit d'un dynamisme d'évolution permanent.

E. Graciela Pioton-Cimetti,
Docteur en psychologie clinique et sociale
Sociologue
Chevalier de la Légion d'Honneur

consulter mes ouvrages 

DERNIÈRE MISE À JOUR : le